9°) La première guerre mondiale, le monument aux morts, l'électrification.

Première guerre mondiale

Le 03 août 1914, l'Allemagne déclare la guerre à la France puis le 05 août, la Grande-Bretagne déclare à son tour la guerre à l'Allemagne.

Une page de l'histoire du monde est tournée.

Du 05 août au 07 août, la mobilisation s'effectue dans l'ordre et souvent avec un certain enthousiasme. Chacun est persuadé que la guerre sera de courte durée ! Las, elle durera plus de quatre ans (1561 jours exactement).

Durant cette période difficile, on s'organise, on se réorganise -Reconnaissance aux Femmes et aux Anciens qui ont suppléé au manque de bras des hommes partis à la guerre-

Les ordres de réquisition sont nombreux et exigeants. On tente même d'y résister et les rappels à l'ordre tombent.

Image32

Image33

Les déplacements sont contrôlés, des sauf-conduits nécessaires, Les prescriptions pressantes.

Image34

Image35

A la fin de la guerre, le bilan humain est effroyable. Rien que pour la France, 1 400 000 morts ou disparus et près de 3 000 000 de blessés. Le pays est exsangue, ravagé, l'absence de main d'œuvre est particulièrement sensible dans les campagnes, qui avaient supporté le principal de l'effort en hommes.

Heuilley-Cotton n'échappera malheureusement pas à cette hécatombe. 14 morts à la guerre ou des suites de la guerre.

Le monument aux morts

23/07/1919:

Manifestation nationale du 03 août 1919.

"Le conseil adresse un appel à la population en invitant chacun à prendre part à cette manifestation de reconnaissance aux poilus, propose d'élever sur le cimetière un monument commémoratif en l'honneur des enfants du pays "MORTS POUR LA FRANCE" et prévoit à cet effet un crédit de 2.000F à ouvrir au budget de 1920.

Offre un banquet aux démobilisés et mobilisés de la commune, soldats de la grande guerre et qui méritent notre admiration et notre reconnaissance de chacun.

Et pour mieux célébrer ce grand jour, invite les jeunes enfants de 1 à 13 ans à prendre part à une loterie organisée en leur faveur.

Un crédit de 500F doit être ouvert pour faire face aux dépenses de la journée du 3 août 1919."

18/03/1920:

Confirmation de la délibération du 23/07/1919. Emplacement du monument aux "Morts pour la France" sur le cimetière, vote 2.000F, souscription 950F + 50F, intérêt d'un bon à un an, autorisation de délivrer des certificats à vie, registre ouvert en mairie.

01/05/1921:

Le conseil fixe la date de l'inauguration du monument aux morts au dimanche 22 mai, demande que le curé de la localité donne à cette fête le caractère religieux qui convient.

Un banquet sera offert à l'issue de la cérémonie, moitié de la cotisation sera payée par la commune pour les convives, anciens combattants, mobilisés, combattants de 70, sapeurs pompiers et conseillers municipaux.

-----------------------------------

Sur ce monument ont été inscrits les noms des enfants d'Heuilley-Cotton "Morts pour la France" et fauchés dans la force de l'âge.

ANDRE Georges soldat 1914

CLEMENT Victor soldat 1918

DEGUISE Alfred 1914

GELIN Jules soldat 1915

GORGEOT Jules soldat 1916

GUILLE Louis soldat 1916

HACQUART Gilbert 1918

HUTINET Joseph soldat

MIELLE Gabriel sergent 1916

MOCQUART Camille sergent 1918

MOCQUART René sergent 1915

OUDOT Emile soldat 1918

TAINTURIER Adrien maréchal des logis 1918

VERGNET Roger soldat 1914

Après la guerre 39/45, le nom de STRAUB Fernand timonier mort en 1940 a été rajouté.

Heuilley-Cotton (68)

Image26

L'électrification du village

Après ces drames, la vie reprend et le pays se reconstruit malgré les plaies béantes. Un événement va bientôt bouleverser le village: "la fée électricité arrive!"

22/10/1922:

Projet de délibération pour l'adhésion à un syndicat de communes, "le syndicat d'études pour l'électrification de la région langroise".

02/12/1923:

Mise en place des crédits nécessaires: 34.046,30F

23/03/1924:

Le conseil accepte le nombre de 11 lampes ainsi que leurs emplacements. Il arrête son choix sur le système de montage sur immeuble ou sur porteur.

Mais tout ne s'est pas fait en un jour. En effet le café du canal (chez Poupard) ne sera raccordé qu'en 1971!!